L’imprimante 3D Objet260 Connex pour les tests fonctionnels de prototypes

Dans cette vidéo interview réalisée par le magazine Manufacturing, Eric Bredin, Directeur Marketing Europe chez Objet, présente l’imprimante 3D Objet260 Connex et en particulier sa capacité à fabriquer des prototypes pour valider non seulement l’apparence, le toucher et l'assemblage mais également l’aspect fonctionnel.

Pour cela, il faut que l’imprimante 3D utilise des matériaux qui sont capables de simuler les propriétés mécaniques et/ou physiques du produit final désiré. Objet dispose de 14 matériaux de base rigides, flexibles, opaques et transparents et la technologie multi-matériaux Objet permet de les mélanger pour obtenir différents degrés de duretés et différentes couleurs pour générer en final plus de 60 matériaux différents.

C’est grâce à la technologie multi-matériaux d’Objet qu’on peut réaliser les prototypes les plus ambitieux. Par exemple, vous êtes un fabricant de skateboards, vous voulez vous assurez que votre prochaine gamme aura le look que vous désirez mais que les skateboards seront suffisamment résistants pour supporter la charge de personnes pesant jusqu’à 100 kg. Eh bien, vous voyez ce skateboard sur la photo ; il a été imprimé sur une imprimante Objet Connex à l'aide du matériau Objet de type ABS  ; non seulement il a vraiment l’air d’un skateboard, mais en plus il fonctionne et il peut supporter jusqu’à 100 kg. Nous l’avons testé, ça marche !

 

Laisser un commentaire

*