L'imprimante Objet Eden260V s'est vu décerner la plus haute distinction (« Best of the Best ») par le magazine Dental Lab Products.

L'imprimante 3D Objet Eden260V  a reçu le Prix des lecteurs 2011 décerné par les abonnés du magazine Dental Lab Products.
Cette imprimante a été la seule plateforme de prototypage rapide à avoir ainsi été mise à l'honneur parmi les 230 innovations présentées tout au long de l'année 2011 dans le magazine et sur son site Web.

L’impression 3D est le cœur de la révolution numérique qui est en train de s’opérer dans le domaine dentaire. Mais qu’est-ce que la dentisterie numérique exactement ? C’est le remplacement de la modélisation dentaire manuelle par des pièces dentaires réalisées par des machines. L’histoire est la même pour la plupart des laboratoires dentaires : le goulet d’étranglement causé par un workflow manuel traditionnel les a empêchés d’acquérir de nouveaux clients, de nouveaux marchés.

Avec une imprimante 3D en interne, la production de pièces dentaires sur mesure devient facile, très précises et extrêmement cohérente.

Pourquoi l’impression 3D plutôt que n’importe quel autre processus de fabrication ? Parce que l’impression 3D est la seule technologie capable de fabriquer des modèles dentaires sur mesure et uniques de manière efficace.

Avi Cohen, Responsable des solutions médicales chez Objet, déclare à propos de la distinction décernée par le magazine :
« Nous sommes ravis que l'imprimante 3D Objet Eden260V ait été sélectionnée comme meilleur produit 2011 dans le domaine de la fabrication de produits dentaires de précision… Cet intérêt massif reflète la place grandissante que tient l'impression 3D dans l'avènement du numérique en matière de dentisterie. La sélection de l'imprimante 3D Objet Eden260V est une nouvelle victoire d'Objet dans la redéfinition de la fabrication dans le secteur des laboratoires dentaires. »

Les imprimantes d’Objet sont utilisées par les laboratoires dentaires dans le monde entier pour fabriquer :

  • Des modèles en pierre précis directement à partir de fichiers numériques ,
  • Des guides chirurgicaux,
  • Des appareils d’orthodontie,
  • Des facettes et des prothèses partielles,
  • Des gouttières transparentes,
  • Des arrêtoirs dentaires…

Il y a à peine quelques mois, Objet a sorti son matériau bio-compatible MED610. Ce matériau clair transparent convient parfaitement pour les essayages de guides chirurgicaux dans la bouche du patient et pour mesurer la matière en gomme molle sous le guide pendant qu’on procède à un implant dentaire ou autre.

Pour lire le communiqué de presse, cliquez-ici.

Le vidéo plus bas montre comment les laboratoires Albensi ont utilisé les imprimantes 3D d’Objet pour améliorer leur processus dentaire de manière significative.

 

Laisser un commentaire

*