L’impression 3D pour l’art – la façon “multi-matériaux”

Notre équipe britannique a récemment été reçue par Daniel Hilldrup (sur la photo), un artiste passionnant qui étudie au « London Metropolitan University ». Elle a pu voir en avant-première l’impression 3D de quelques modèles originaux de sa prochaine série « Fragments in Time » (fragments dans le temps). Daniel est passionné de technologie numérique qu’il utilise pour créer des sculptures et des objets. Ceci l’a conduit dans l’univers de « l’impression 3D multi-matériaux de l’Objet Connex ». Il en a résulté les œuvres « Flux » et « Aquiform in Rest ».

Créées sur l’imprimante 3D Objet Connex500, ces pièces éblouissantes ont été décrites par Daniel Hilldrup comme des « fossiles contemporains » qui saisissent un instant figé de la fluidité et un mouvement dans le temps. Inspiré par la technologie d’Objet, la seule capable d’imprimer plusieurs matériaux lors d’une seule et même séquence d’impression, Daniel a expliqué les concepts qui se cachent derrière ces formidables sculptures et comment elles ont été réalisées.

Flux (à droite)

Concept : « le flux désigne le transfert d’une énergie et sa transition et totale transformation d’un état physique vers un autre »

Réalisation : « Fluid wax » a été imprimé à l’aide d’un matériau noir de type élastomère (Objet TangoBlackPlus) qui a l’air d’avoir été mêlé à un liquide, mais en fait il a été encastré dans le matériau rigide transparent clair (Objet VeroClear). Les bougeoirs ont été imprimés séparément à l’aide du matériau Objet rigide, noir (Objet VeroBlack).

Aquiform in Rest (dessous)

Concept: « Aquiform in Rest » est un prototype de lavabo non encastré qui possède une forme sculpturale. Comme son nom l’indique, il a été inspiré par l’état figé à un moment donné, d’une eau agitée dans un volume déterminé.

Réalisation : Imprimé en 3D avec le matériau transparent, clair d’Objet (Objet VeroClear), le modèle a été poli et peint à l’aide d’une peinture polyuréthane.

Laisser un commentaire

*