Une vraie robe imprimée en 3D lors de la Semaine de la Mode à Paris - Iris Van Herpen

La semaine dernière, j'ai eu la chance de vivre une première dans le domaine de l'impression 3D multi-matériaux. Pour la première fois, une cape et une jupe fabriquée sur une imprimante 3D multi-matériaux ont défilées lors de la Semaine de la Mode à Paris, le 21 janvier.

Les 13 pièces de la collection de la créatrice de mode néerlandaise, Iris Van Herpen, comportait deux ensembles imprimés en 3D, notamment une jupe et une cape créées avec la collaboration de l'artiste, architecte, designer et professeur au Meida Lab du MIT*, Neri Oxman, et imprimées en 3D par Stratays. On a pu voir également la robe créée avec la collaboration de l'architecte australienne Julia Koerner, actuellement conférencière à l'université UCLA de Los Angeles, imprimée en 3D par Materialise.

Afin de vous donner un vrai compte rendu du défilé, voici ce que le défilé et les coulisses ont inspiré à Daniel Diskovsky, notre Chef d'Equipe R&D pour les matériaux :

"Pour moi, être à Paris m'a immédiatement rappelé d'où l'art moderne et le design viennent. Mais, cette fois-ci, en tant que professionnel de l'impression 3D, j'ai observé les choses d'une autre manière: la combinaison de l'art et de nouveaux matériaux rendus possible grâce à la technologie d'impression 3D.



Habillage dans les coulisses: l’ensemble imprimé en 3D est en train d’être revêtu.

En rentrant du musée Salvador Dali à Monmartre, dans un Paris tout eneigé, j'ai été surpris de découvrir que Dali ne se considérait pas comme un sculpteur. En fait, il a dû faire appel à l'expertise d'artisans pour le choix de ses matériaux et la fabrication de ses géométries. Ces sculptures en verre, par exemple, sont remplies de bulles, grâce au surmoulage du verre, méthode utilisée pour produire les bulles. En étant capable de changer le matériau, Dali a juste changé d'attitude et a déclaré que les bulles ont contribué aux effets spéciaux visuels de ses travaux.
Aujourd'hui, j'ai assisté au défilé haute couture des créations d'Iris van Herpen au Grand Hotel. C'était la première fois qu'une création réalisée sur une imprimante 3D multi-matériaux était présentée lors d'un défilé de mode. Pour moi, la combinaison de l'impression 3D et de l'art et du design symbolise l'énorme bond en avant que nous avons fait dans notre capacité à faire vivre les idées tout en apportant un certain niveau d'assistance technologique au processus artistique.

La plateforme Objet Connex est le premier outil à permettre aux artistes de crééer en même temps des formes et textures sur mesure. L'artiste n'est plus limité à un ensemble de matériaux. Il peut concevoir et fabriquer ses propres matériaux aussi simplement qu'il esquisse la forme de l'objet. L'utilisation de matériaux multiples dans un processus d'impression 3D est unique à Connex. Cela permet aux designers de définir des matériaux numériques (Digital Materials) spécifiques dans un processus similaire à celui des outils de CAO existants, puis de les appliquer à différentes parties de la forme 3D qu'ils ont l'intention d'imprimer.

Je suis convaincu  que dans le futur, nous verrons davantage d'artistes utiliser les plateformes d'impression 3D, simplement parce que cela leur permettra d'atteindre un niveau supérieur de liberté dans ce qu'ils font. Ils n'auront plus à compter seulement sur une sélection limitée de processus et matériaux existants, mais ils seront capables de concevoir leurs propres palettes et combinaisons, de la même façon qu'un peintre mélange les couleurs sur sa palette. Ainsi, nous pourrons voir la création de design très complexes.
La jupe et la cape imprimées en 3D ont été réalisées par la technologie d'impression 3D multi-matériaux Objet Connex de Stratasys, la seule qui permet d'imprimer lors d'une même séquence d'impression plusieurs propriétés de matériaux.

 


Stratasys 3D printed dress detail

Un plus gros plan la cape imprimée en 3D par Stratasys

Stratasys 3D printed dress close-up

Gros plan sur la texture de la cape imprimée en 3D par Stratasys

Cet article est également disponible en: Anglais

Laisser un commentaire

*