Des pièces auto-assemblées par l'impression 4D en action, lors de la conférence TED2013

En février, nous vous avons fait un résumé de la présentation révolutionnaire réalisée par Skylar Tibbit sur l’impression 4D, lors de TED2013. Maintenant, vous pouvez regarder cette présentation dans laquelle il décrit l’utilisation des imprimantes 3D multi-matériaux Objet Connex de Stratasys pour créer des pièces qui s’auto assemblent. Cette présentation comporte des idées visionnaires pour l’avenir de l’impression 4D, ainsi que quelques démonstrations d’auto-assemblage. Ceci est le résultat d’une collaboration exceptionnelle entre les services Education et R&D de Stratasys et le Laboratoire d’auto-assemblage du MIT.
Qu’est-ce que l’impression 4D

« Utilisez l’impression multi-matériaux – pour que vous puissiez déposer plusieurs matériaux – et ajouter une nouvelle capacité : la transformation. Les pièces peuvent instantanément changer de forme, toutes seules… Donc, vous imprimer la pièces complètement et elle se transforme en quelque chose d’ature. »
Skylar Tibbits, TED2013

Ce qui rend la transformation et l’auto-assemblage possibles, c’est le développement d’un nouveau matériau révolutionnaire utilisé dans l’impression multi-matériaux par les imprimantes 3D Objet Connex de Stratasys. Le matériau créé est en fait composé de deux matériaux de base – l’un extensible à l’aide d’eau, et le second non extensible à l’aide d’eau. Le matériau extensible, toujours en phase R&D, est capable d’absorber l’eau et d’être programmé pour se comporter et se transformer d’une manière particulicère. C’est un matériau hautement hydraulique qui absorbe les molécules d’eau lorsqu’il est immergé et dont le volume peut augmenter de plus de 150% par rapport à son état sec. Lorsque ce matériau est associé avec le matériau statique, on peut prévoir la transformation de la forme de l’objet multi-matériaux imprimé en 3D. Les deux matériaux sont imprimés simultanément sur l’imprimante 3D Objet Connex de Stratasys.

Skylar Tibbit et son équipe au Laboratoire d’auto-assemblage du MIT espèrent poursuivre le développement des capacities de l’impression 4D jusqu’à ce qu’on puisse les utiliser dans le monde de la production et la fabrication. Stratasys travaille en étroite collaboration avec des chercheurs et des leaders d’opinion pour changer radicalement les processus de design et d’ingénierie avec la technologie multi-matériaux.

Cet article est également disponible en: Anglais, Japonais

Laisser un commentaire

*