Discours de Scott Crump – L’impression 3D : de l’outil de prototypage à l’usine du futur

Le futur de l’impression 3D est infini. La seule limitation, c’est votre imagination

Scott Crump, Chairman et Chief Innovation Officer de Stratasys, a fait un discours au salon TCT 2013, afin de tirer le rideau sur l’impression 3D et parler de la façon dont elle va influencer la fabrication. Depuis 20 ans, TCT à Brimingham, Angleterre, est le salon de la fabrication additive.

scott crump, tct 2013, keynote, 3d printing

Scott Crump, Chairman et Chief Innovation Officer chez Stratasys, sur l’estrade du salon TCT 2013

Dans son discours, Scott Crump reconnaît que le succès de l’impression 3D ne repose pas sur le remplacement des méthodes de fabrication traditionnelles, mais plutôt sur le fait que c’est une technologie habilitante qui joue un rôle majeur dans la modification du comportement des consommateurs. Elle aide à faire naître des idées et à étendre les possibilités de fabrication. Scott Crump est foncièrement convaincu que l’impression 3D est en train de changer le monde du développement et de la fabrication de produits, car elle crée beaucoup de nouvelles opportunités et applications.

Voici quelques concepts du discours
« L’impression 3D pour la production est en train de décoller et va changer intégralement la fabrication telle que nous la connaissons. Avec le temps, ce sera un outil largement utilisé, complémentaire aux outils de moulage, d’usinage, de fonte, et de fabrication ».
« Les applications de fabrication utilisant la fabrication additive, se verront largement adoptées avec de nouvelles technologies et de nouveau matériaux. Dans les cinq à dix prochaines années, nous allons assister à une énorme croissance et c’est là que nous verrons de nouvelles pratiques intégrer les processus de fabrication.

L’impression 3D change les règles du jeu
« Le principal atout  de l’impression 3D c’est que c’est un facilitateur, procurant au consommateur l’outil qui ne nécessite pas de compétences préalables pour produire des pièces d’art, des bijoux, des gadgets et des pièces de rechange. »
« Peu importe si la pièce est ornementale ou fonctionnelle, organique ou géométrique, brute ou peinte, elle est par définition une pièce de fabrication pour utilisation finale. A partir du moment où on a l’intention de l’utiliser ou de la vendre et non pas de la valider, le consommateur est en train de fabriquer. C’est ainsi que la fabrication est déjà du domaine domestique.

Un nouvel Ecosystème pour les consommateurs
« Les consommateurs ont un rôle essentiel à jouer sur le marché  et les sites en ligne tels que Thingsiverse, un site de partage de contenu numérique de MakerBot, contribuent beaucoup à la modification du comportement des consommateurs. »
« Les consommateurs auront accès à une sélection de produits sans précédent et l’option de les imprimer en 3D eux-mêmes ou de faire appel à des sociétés de service. Les designers n’ont plus à batailler pour chercher des capitaux pour commencer à fabriquer. Nous sommes dans une période en pleine évolution. »

Fabriquer le futur
« Le marché des consommateurs va être important mais celui de la fabrication industrielle va l’être encore plus. Le marché est divisé en deux segments : la fabrication augmentée qui consiste en l’impression 3D des outils utilisés pour fabriquer, et les segments de fabrication alternatifs qui consistent à imprimer en 3D les pièces finales. »
« Il est peu probable que vous puissiez lire des articles sur la fabrication augmentée dans les médias parce que ce n’est pas un sujet « sexy ». Il n’a pas le côté impressionnant d’une histoire comme des pièces de moteur de jet imprimées en 3D. Je parle de toutes ces outils de fabrication dispersés sur l’aire de production. : Gabarits et fixation, boucliers, guides et patrons.
A l’aide de votre imprimante 3D, vous pouvez tout de suite fabriquer ces articles rentables et peu risqués et les mettre en service dès demain. Cela peut être fait par l’ingénieur de production. Réfléchissez à ce qu’implique l’usinage de gabarits par exemple et comparez avec la facilité, la simplicité et l’efficacité de l’impression 3D. C’est la raison pour laquelle l’impression 3D est adéquate. » Certaines entreprises commencent seulement à utiliser la fabrication augmentée, d’autres comme IBM en récoltent les bénéfices depuis dix ans. »

tct scott crump keynote

Discours de Scott Crump, Chairman et Chief Innovation Officer chez Stratasys, lors du salon TCT

Fournir ce que la fabrication traditionnelle ne peut fournir
« L’impression 3D est considérée comme substitut réaliste de la fabrication alternative pour un large éventail d’industries ; cependant la croissance viendra des applications pour lesquelles les méthodes traditionnelles ne sont plus pratiques et pour lesquelles l’impression 3D est plus efficace. Une coque de téléphone portable est un exemple parfait pour reconnaître ce que l’impression 3D peut apporter car elle élimine les moules, les opérations de moulage par injection, la phase d’assemblage et toute la surcharge occasionnée par le stockage de pièces. »
« L’opportunité est bien réelle lorsque les besoins correspondent à ce que l’impression 3D peut faire ou  bien, dans certains cas, quand la fabrication traditionnelle n’en est pas capable. »

L’éducation pour le futur
« L’un des facteurs de croissance de l’impression 3D sera l’éducation et ça comporte deux avantages. Primo, chaque étudiant exposé à l’impression 3D se lancera sur le marché du travail avec l’attente qu’il pourra s’en servir et avec une bonne connaissance de ce qu’il va pouvoir en faire en termes de design et de fabrication. Secondo, les enfants sont inspirés lorsqu’ils ont la possibilité de d’envisager des cours et une carrière en science et dans l’ingénierie. »
« L’impression 3D peut mettre en avant la fabrication différemment et la rendre plus attrayante ; elle peut la débarrasser de cette réputation de travail salissant, répétitif, pour ceux qui désirent faire une vraie carrière. La réponse est peut-être de moderniser les ateliers et les classes du passé en leur ajoutant l’impression 3D. »

Le secret de la révolution industrielle
« On est en train de constater une croissance de l’impression 3D tout autour de soi et ça a tout l’air d’une révolution industrielle secrète pour laquelle le progrès et l’innovation se produisent en dehors de notre vue. Il se peut que les bonnes applications soient trop banales et que certaines entreprises évitent d’en parler publiquement afin de garder leur avantage compétitif. »
C’est pourquoi, je suggère aux sceptiques et aux visionnaires et à tous ceux qui ont loupé le coche, que si vous n’être pas parfaitement préparés à agir, qu’au moins vous commenciez à planifier et à préparer vos stratégies avec l’impression 3D, parce que l’avenir de l’impression 3D est infini. La SEULE limite, c’est votre imagination – l’imagination de chacun d’entre nous dans cette salle. »

Cet article est également disponible en: Chinois simplifié, Anglais, Japonais, Espagnol, Coréen, Portugais - du Brésil

Laisser un commentaire

*