Oubliez ce que vous savez en matière de design avec l’impression 3D, pour relever le défi « Réalisons l’impossible »

Lorsque les processus de fabrication conventionnels sont impuissants, l’impression 3D est l’outil auquel on a recours pour innover, jouir d’une liberté de création totale et bénéficier de possibilités de personnalisation inédites. Pour fêter la possibilité de réaliser l’impossible, FATHOM —un distributeur Stratasys— en collaboration avec SolidProfessor et GrabCAD de Stratasys ont lancé en 2015 le concours de design Réalisons l’impossible . La récompense ? Une imprimante 3D uPrint SE Stratasys. Les créateurs seront heureux de savoir que le défi ultime commence le lundi 20 juillet.

Le premier des trois défis a été lance par FATHOM en février et attiré plus de 150 concurrents à qui l’on a demandé de concevoir une solution créative pour les résolutions du Nouvel An. « Nous étions très heureux de voir tant de personnes prêtes à relever le premier des trois défis Réalisons l’impossible de cette année », nous explique Rich Stump, fondateur et directeur de FATHOM.

Le second défi lancé aux concurrents consistait à améliorer la conception d’une charnière ou d’une fixation conventionnelles. Le résultat : 200 candidats de plus que pour le premier défi. Le troisième et dernier défi lancé par FATHOM est très attendu et commence lundi prochain. Il devrait attirer encore plus de concurrents. Les créations récompensées à l’issu des trois défis seront examinées en septembre, et le gagnant de l’imprimante 3D uPrint SE sera désigné et sacré champion du défi Réalisons l’impossible.

FATHOM a récemment rencontré David Sidell, vainqueur du premier défi et concepteur industriel en chef chez Likuma Laboratories, pour parler de sa création et donner quelques conseils aux futurs concurrents.

Le « Grow Pod », réalisé sur une imprimante 3D de bureau Objet30 Pro de Stratasys, a été désigné meilleur concept lors du premier des trois défis de design lancé par FATHOM, SolidProfessor et GrabCAD Réalisons l'impossible.
Le « Grow Pod », réalisé sur une imprimante 3D de bureau Objet30 Pro de Stratasys, a été désigné meilleur concept lors du premier des trois défis de design lancé par FATHOM, SolidProfessor et GrabCAD Réalisons l’impossible.

Le concept créé par David Sidell, le « Grow Pod », lui a été inspiré par l’intérêt porté par sa famille aux légumes cultivés chez soi. M. Sidell a conçu une structure sophistiquée pour stocker les graines et faciliter la croissance de la plante. Le pod (la gousse) contient un système d’auto-arrosage qui collecte l’eau à la surface et la filtre jusqu’à la base de la plante.

Selon David Sidell, il a choisi le VeroClear-RGD810, un photopolymère Polyjet polyvalent et transparent, pour exposer la plante aux éléments essentiels dont elle a besoin pour sa croissance : lumière, eau et air. La transparence du matériau VeroClear permet également de suivre facilement le développement de la plante et son arrosage. Le concept a été concrétisé dans le centre de production de FATHOM à Seattle sur une imprimante 3D de bureau Objet30 Pro de Stratasys.

En tant que designer industriel, M. Sidell connaît parfaitement les restrictions que les méthodes traditionnelles imposent au créateur, notamment le moulage. Selon lui : « Dans ce cas, la beauté de la forme aurait été ruinée s’il avait fallu mouler le « Grow Pod » en plusieurs parties pour les assembler par la suite ». « Grâce à la fabrication additive, tous ces problèmes que j’aurais rencontrés dans un environnement de production ordinaire et qui m’auraient obligé à modifier ma conception… tous ces problèmes ont disparu ».

En attendant le troisième et dernier concours, M. Sidell donne quelques conseils à ceux qui pensent relever le défi : « Prenez tout le temps dont vous disposez pour approfondir votre idée avant de la présenter. Créez des variantes et montrez-les à vos amis et à votre famille. Demandez-vous si votre concept satisfait toutes les exigences ? Est-ce qu’il les dépasse ? Ne vous occupez pas de ceux qui copient vos idées. Ils le font parce que l’idée est bonne et vous l’avez eu le premier ! N’oubliez jamais que la qualité de votre travail se suffira à elle-même. Et enfin, soyez professionnel ».

Le jury se compose notamment de Rich Stump, directeur de FATHOM ; Tony Glocker, cofondateur de SolidProfessor ; Hardi Meybaum, fondateur et PDG de GrabCAD ; Jack McCauley, VP de l'ingénierie chez Oculus VR ; Ali Javidan, responsable de l'équipe Skunkwork de Google ATAP ; et Ben Ewing.
Le jury se compose notamment de Rich Stump, directeur de FATHOM ; Tony Glocker, cofondateur de SolidProfessor ; Hardi Meybaum, fondateur et PDG de GrabCAD ; Jack McCauley, VP de l’ingénierie chez Oculus VR ; Ali Javidan, responsable de l’équipe Skunkwork de Google ATAP ; et Ben Ewing.

Rich Stump, de FATHOM, ajoute : « Certains des projets présentés pour le premier défi ont été conçus selon les méthodes de fabrication traditionnelles. Oubliez ce que vous savez et pensez autrement la façon dont les produits sont conçus et fabriqués ».

Cliquer ici pour en savoir plus sur Réalisons l’impossible, le défi design, ou pour découvrir les projets présentés pour les deux premiers défis.

Cet article est également disponible en: Anglais, Allemand, Espagnol

Carrie Wyman

Carrie is a technology and 3D printing enthusiast, with a passion for beautiful design.

Laissez un commentaire

Comment
Share This